22 Oct 2017, 20:02

Les métiers de demain

Formation321.com

Admin établissement

17 Messages

le : 25/03/2015

 

En France, il existe de nombreuses formations qui sont dispensées par les centres, instituts, écoles ou universités dans le but de former l'étudiant à son avenir professionnel. Qui dit avenir professionnel, dit adéquation avec les besoins futurs du marché. Se former, c’est bien mais se former dans un secteur porteur, c’est mieux ! Aussi, voit on apparaître de plus en plus de formations orientées vers les futurs besoins de notre société. Mais quels sont ces besoins ?

 

Quels sont les métiers de demain?

 

Les secteurs qui devraient être créateurs d'emplois d'ici une dizaine d'année sont ceux de la télécommunication, du commerce, de la banque, de l'éducation, du tourisme, de l'hôtellerie et de la restauration. A l’heure actuelle, le secteur des nouvelles technologies reste cependant le plus porteur. Avec les changements qui s’opèrent, de nouveaux métiers ne cessent d’émerger. Alors ne perdez pas de temps et préparer dès aujourd’hui votre avenir en choisissant une formation qui vous offrira de nombreux débouchés.

 

De nouveaux débouchés liés au développement des nouvelles technologies

 

Le développement des nouvelles technologies fait émerger de nouveaux besoins. Dans un monde, où le numérique prend de l’ampleur, la maîtrise de ces technologies est primordiale. Le e-marchandising, le e-commerce, le data scientist, dématérialisation des données (cloud computing), l’Internet mobile, la cyber-sécurité ou encore le big data sont autant de secteurs qui recrutent et pour lesquels il y a pénurie des profils.

Un peu plus traditionnels mais tout aussi porteurs, il existe de nombreux besoins liés au développement d’internet et en particulier à l’importance des réseaux sociaux tels que Community Manager. Ce sont sur ces métiers qu’il faut désormais compter et se former.

 

Les métiers du numérique

 

L’avancée du numérique n’a pas seulement un impact sur l’informatique ou internet. En effet, l’omniprésence des nouvelles technologies a une conséquence directe sur l’enseignement et la communication qui ne se déclinent plus de la même façon. L’évolution de notre société nécessite la maîtrise de ces nouvelles techniques. L’éducation nationale continue de recruter. Quant aux organismes privés, ils ont également de gros besoins.

 

La santé, l’environnement, l’écologie, l’hôtellerie et la restauration : des valeurs sûres

 

Le secteur de la santé reste très porteur et en particulier les professions de soins et d’aide aux personnes fragiles. Avec l'avancée des techniques de recherche et médicales et les nombreux départs à la retraite du personnel soignant, les besoins sont très importants. Il existe de nombreux débouchés notamment dans les métiers suivants : infirmiers, aides soignants, auxiliaires de puériculture, masseurs-kinésithérapeutes, manipulateurs en électroradiologie médicale.

 

 

Face aux enjeux écologiques, les secteurs de l'environnement et de l'écologie recruteront également des spécialistes. Enfin l’hôtellerie et la restauration devraient continuer à créer des emplois dans les années à venir. Dans le domaine de la restauration, il y aura des besoins toujours très importants notamment en commis, chef de cuisine, chefs de partie, chefs pâtissiers, serveurs, maîtres d’hôtel, chefs de rang, barmen. Au niveau de l’hôtellerie, les métiers de réceptionnistes ou d’employés d’étage devraient continuer à recruter. Les grandes structures hôtelières présentes partout dans le monde ouvriront des possibilités d’emplois à l’international. Enfin, tous ces établissements auront besoin de cadres pour permettre leur gestion tels que les directeurs d’hôtel ou de restaurant, ou encore les gérants de restauration collective, le plus souvent issus des fonctions opérationnelles.

 

De façon générale, l’évolution des métiers implique une perpétuelle adaptation de la formation initiale pour coller au mieux aux besoins du marché. Bien sûr, dans ce paysage changeant les enjeux de la formation continue sont une priorité pour de nombreuses entreprises qui veulent maintenir leur compétitivité et/ou aborder de nouveaux marchés.